// Vous lisez...

Actualités

Motion de condamnation de l’empechement des travaux du Contre-sommet

Motion de condamnation

  • Considérant la déclaration universelle des droits de l’homme qui consacre la liberté d’opinion, d’expression en son article 19 et 20 ;
  • Considérent la Convention no 87 du BIT concernant la liberté syndicale et la protection du droit syndical ;
  • Considérant l’article 9 de la Charte Africaine des droits de l’Homme ;
  • Considérant l’article 9 de la constitution Ivoirienne ;
  • Considérant l’occupation de la bourse du travail par les forces de l’ordre Ivoirienne le 28 novembre ;
  • Considérant que cette occupation a empêché la tenue des travaux du Forum Citoyen de la Société Civile et constitue une violation flagrante des libertés d’expressions, de réunion.
  • Considérant que cela a sérieusement porté atteinte à la dignité des différentes délégations d’Afriques et d’Europe et d’Amérique,

Nous,Participantes et participants au Forum Citoyen d’Abidjan tenue les 26, 27,28 novembre 2017

  • Condamnons avec la dernière énergie cette intrusion des forces de l’ordre à la bourse du travail pour chasser les participants au forum,
  • Prenons l’opinion nationale et internationale à témoin de cette violation des droits humains,
  • Interpellons l’ensemble des chefs d’Etats d’Afrique et d’Europe et en particulier son excellence le Président Alassane Dramane OUATTARA de se prononcer sur cet acte
  • Lançons un appel aux Chefs d’Etat réunit en Sommet Union Européenne Afrique de prendre en considération nos exigences contenues dans notre déclaration finale adoptée malgré cette oppression de l’opinion publique.

Téléchargez la motion en Français et en Anglais

Fait à Abidjan le 28 Novembre 2017

Les participantes et les participants

Commentaires

Pas de Message