// Vous lisez...

Vu sur le web

Lutte contre l’accaparement des terres : UNE CARAVANE OUEST-AFRICAINE FAIT RESONNER LE TABALE

’initiative, qui mobilise environ 300 participants, entend engager un dialogue social et politique autour des enjeux et des droits sur le foncier

Une caravane ouest-africaine baptisée « Droit à la terre, à l’eau et aux semences paysannes, une lutte commune » a pris la route depuis jeudi dernier. L’annonce du départ de la caravane a été faite le même jour par la Convergence malienne contre l’accaparement des terres lors d’une conférence de presse. Celle-ci était animée par le président de l’association, Soungalo Koné, et le secrétaire administratif de l’Union des associations et des coordinations pour le développement et la défense des droits des démunis (UACDDD), Yaya Tangara.

L’objectif principal de la caravane, selon ses initiateurs, est d’engager un dialogue social et politique autour des enjeux et des droits sur le foncier. L’initiative rassemble les 15 pays de la CEDEAO. Elle s’attache à « faire entendre les voix des communautés et des populations et à interpeler nos autorités politiques et administratives nationales et les institutions sous-régionales (CEDEAO et UEMOA) sur les questions de la terre, de l’eau et des semences paysannes ».

Lire la suite sur bamada.net

Commentaires

Pas de Message