// Vous lisez...

Vu sur le web

Accaparement des terres et le manque d’accès à l’eau potable : Les pays de l’Afrique de l’Ouest engagent une lutte commune

La Convergence globale des luttes pour la terre et l’eau –Afrique de l’Ouest, qui regroupe 15 pays de la sous région, organise du 3 au 20 mars 2016 une caravane ouest africaine pour la terre, l’eau et les semences paysannes. La caravane, qui vise à faire entendre les voix des communautés et interpeller les autorités des pays sur les questions de terre, eau et semences paysannes, est partie depuis le 3 mars 2016 du Burkina Faso. Les caravaniers transiteront au Mali du 8 au 12 mars 2016 pour rallier le Sénégal le 13 mars où ils remettront un livre vert, qui contient leurs attentes, au président en exercice de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), le président de la république du Sénégal, Maky Sall. En prélude à l’accueil de cette caravane au Mali, les responsables de l’Union des associations et des Coordinations d’associations pour le développement et la défense des droits des démunis du Mali, une organisation membre de la convergence, ont fait le point du déroulé de la caravane, le jeudi 3 mars 2016, au siège de l’union.

Selon le porte parole de l’Union des associations et des Coordinations d’associations pour le développement et la défense des droits des démunis du Mali, Massa Koné, cette caravane a un double intérêt pour les organisateurs. « La Convergence des luttes pour la terre et l’eau-Afrique de l’Ouest a organisé cette caravane afin de convaincre les décideurs à adopter des législations sur le foncier, l’eau, les semences qui font dans l’intérêt des populations plutôt que celui des élites et des investisseurs », a expliqué le conférencier.

Lire la suite sur Malijet

Commentaires

Pas de Message