// Accueil

Actualités

Referendum constitutionnel au Sénégal : la société civile regrette la place marginale du développement rural dans les débats

En mars 2016, le Sénégal a organisé un référendum constitutionnel dont les articles sur la politique ont profondément divisé l’opinion publique. Bien que moins médiatisés que les articles politiques, la nouvelle constitution concerne aussi les domaines du développement rural. Pour la société civile, Les propositions contenues dans le projet référendaire sont mitigées, estimant que certaines vont dans bons sens et d’autres non. Fatimata Sy, Directrice de la vie associative, de l’Union pour la Solidarité (...)

Une déclaration pour préserver les droits des paysannes et des paysans

Sous l’égide de la Via Campesina, une déclaration sur les droits des paysannes et des paysans, à soumettre à la commission des droits de l’homme des nations Unies, est en cours d’élaboration depuis plusieurs années. Son objectif est de faire reconnaître et de protéger le paysannat mondial. Les rédacteurs ont recueilli les attentes des caravaniers vis-à-vis du projet de déclaration, le 10 mars à Bamako. « Malgré l’arsenal juridique international qui existe, nous constatons que les paysans sont (...)

Halte à la criminalisation des défenseurs des droits de l’homme !

Plusieurs défenseurs des droits humains s’opposant à l’assaut du capitalisme privé mondial, visant à s’accaparer des ressources foncière, halieutique, naturelle et semencière des paysans du sud sont la cible de toutes sortes de persécutions. Malgré les multiples harcèlements, les défenseurs sont prêts à courir le risque convaincus de la noblesse de leurs luttes. Sit-in devant le commissariat de Kaolack pour exiger la libération de Sydi Ba Intimidations, emprisonnement et meurtres. La machine (...)

Une caravane pour affirmer le droit des paysans à la terre, à l’eau et aux semences

Du 04 au 18 mars, des défenseurs des droits humains ont sillonnés toute l’Afrique l’Ouest à la rencontre des autorités nationales et régionales pour plaider la cause des paysans. Objectif : garantir aux paysans un accès sécurisé à la terre, à l’eau et préserver les semences paysannes par l’interpellation des pouvoirs publics.
La caravane dans les rues de Kaolack
Echanger, écouter, discuter, dénoncer et sensibiliser. Le rituel des caravaniers est simple et immuable. A chaque étape, il faut recenser les (...)

Pour une meilleure reconnaissance du rôle des femmes dans la pêche artisanale africaine

Des femmes intervenant dans la pêche artisanale africaine exhortent les dirigeants africains à prendre en compte la pêche artisanale dans toute politique de développement, ainsi que la mise en place d’infrastructures génératrices de bien-être (électricité, eau courante, hôpital, écoles). Cette revendication s’inscrit en droite ligne de la Caravane Ouest-Africaine pour la terre, l’eau et les semences, partie de Ouagadougou le 5 mars et qui devrait arriver à Dakar le 16 mars après une dizaine d’arrêts. (...)

La société civile ouest-africaine contre la politique de la biosécurité de l’UEMOA

Suite à l’échec du coton transgénique au Burkina Faso, plusieurs pays de la sous-région qui avaient un penchant pour les OGM révisent leurs positions et deviennent réfractaires aux OGM. Mais pour les organisateurs de la caravane pour la terre, l’eau et les semences paysannes, les efforts de protection risquent d’être mis à mal. La faute à la politique sur la biosécurité de l’ et monétaire UEMOA jugée favorable l’introduction des cultures transgéniques.
La culture transgénique est en perte de vitesse en (...)

Bienvenue sur Caravane Terre et Eau

Voir en plein écran

Partenaires